Gaz de schiste

14 mars 2012

Le gaz de schiste est un gaz naturel composé essentiellement de méthane et retenu à grande profondeur dans certains schistes (roches) des bassins sédimentaires. Contrairement aux gisements dits « conventionnels » de gaz ou de pétrole, il n’est pas retenu sous une couche imperméable, mais emprisonné dans la roche elle-même. Il n’est donc pas directement accessible par un forage vertical classique. Pour extraire ce gaz, il faut opérer une fracturation de la roche, obtenue par injection d’eau sous pression, mélangée à quelques additifs (hydrofracturation ou fracturation hydraulique).
L’exploitation de ces gisements présente des risques pour l’environnement, dans le sous-sol, dans les nappes phréatiques et en surface, ainsi que pour les habitants des régions d’extraction de ce gaz.
Pour en savoir plus, lisez la définition Larousse

Un commentaire sur “Gaz de schiste”

  1. [...] s’est tramé en coulisses. En 2010, la nouvelle de l’implantation de l’industrie du gaz de schiste au Québec est tombée aussi lourdement qu’une pluie de briques, village après village. Récit [...]

Laisser une réponse