Thèmes & focus Thème Gouvernance - Participation

Au pays des lobbiesClés pour comprendreReportages

Publié le Mercredi 18 avril 2018 | Aucun commentaire »

Influences discrètes, conflits d’intérêts de certains décideurs, comités d’experts sous influence, passerelles dorées de « recasement » public/privé… Les mécanismes qui sont à l’œuvre dans les prises de décisions politiques européennes ne sont pas toujours – c’est un euphémisme – d’une clarté évidente. Pas de quoi s’étonner, dès lors, si certaines décisions semblent régulièrement étonnantes, voire aberrantes dans les domaines tels que les OGM, pesticides, produits chimiques, sécurité alimentaire, etc.

suite »


Quand des agriculteurs fabriquent eux-mêmes leurs outilsReportages

Publié le Lundi 25 septembre 2017 | Aucun commentaire »

Se réapproprier. Verbe pronominal et transitif, reprendre le contrôle de quelque chose, rendre à nouveau « propre », à soi. À côté de la réappropriation de son alimentation, de son habitat, de la biodiversité, pourquoi ne pas se réapproprier également les outils et les machines ? C’est ce que propose l’Atelier Paysan au monde agricole. Une sorte de « Farm Repair Café » mais pas seulement pour réparer : surtout pour concevoir et fabriquer. Condition de cette réappropriation ? On vous le donne en mille : fonctionner en accès libre, en « commun ».

suite »


Médias : le bouc émissaire d’une société inégalitaireClés pour comprendre

Publié le Mardi 12 septembre 2017 | Aucun commentaire »

La critique des médias nous rend-elle aveugles et sourds ? L’hyper critique des médias à laquelle nous nous livrons ne fait-elle pas aussi le jeu des complotistes de tous bords et des partis d’extrême droite ? Ne contribuons-nous pas au final à les décrédibiliser et donc à fragiliser la démocratie ? Des questions posées par les Equipes populaires lors de l’un de ses débats.

suite »


Pour une économie non-violente

Publié le Jeudi 3 août 2017 | Aucun commentaire »

Le numéro 118 de SaluTerre se penche sur le thème de l’économie non-violente, qui brosse la situation actuelle de notre système économique capitaliste et met en évidence les alternatives possibles. Construit autour du REV (Résistance, Expérimentation, Vision) de Patrick Viveret, ce dossier propose une belle palette d’articles, abordant des thèmes comme la désobéissance civile (et son histoire), la décroissance, l’écoféminisme, les communs, l’agroécologie, ou encore des manières de repenser le travail. Ce numéro propose surtout des articles, mais aussi d’autres formes d’expression : BD, conte, ligne du temps, photos, illustrations… Et un graphisme général de type magazine, qui donne bien envie de se plonger dans la lecture de ce numéro!

suite »


« Finance des gens » : rendre la terre aux agriculteursReportages

Publié le Mardi 6 juin 2017 | Aucun commentaire »

Comment rendre concrète la « finance des gens » prônée par l’économiste Riccardo Petrella, mais aussi par le fondateur de Tout Autre Chose, Jérôme Van Ruychevelt, lors des Journées d’étude de l’ACRF sur le thème « Vivre ensemble, vous y croyez ?» ? Voici un focus sur Terre-en-vue, une organisation qui rassemble des citoyens, des organisations et des acteurs publics souhaitant faciliter l’accès à la terre en Belgique. Un enjeu crucial !

suite »


« Pair à pair » : l’essor des communs dans le champ numériqueClés pour comprendre

Publié le Mardi 23 mai 2017 | 1 commentaire »

Les « communs » se définissent comme la gestion collective d’une ressource, par une communauté, selon des règles et pratiques sociales définies par celle-ci. Les communs sont le contraire de l’appropriation privée d’une ressource. On conçoit assez aisément ce fonctionnement avec une collection de semences, une parcelle de forêt, un lac ou un gisement de minerai. Mais comment cela s’applique-t-il à ce qu’on appelle les « communs de la connaissance », c’est-à-dire des ressources culturelles, des savoirs, des procédés d’invention ? C’est essentiellement depuis l’apparition d’Internet que cette possibilité existe à l’échelle mondiale.

suite »


Tracer sa ville, ensembleReportages

Publié le Lundi 27 février 2017 | Aucun commentaire »

Cartographier sa ville à plusieurs, telle qu’on la voit, telle qu’on la ressent, telle qu’on la vit. La Géographie subjective invite à oser s’exprimer et à construire collectivement l’identité d’un lieu. Pour faire naître des cartes, à la fois objets artistiques et de dialogue.

suite »


Pourquoi les gens ne changent-ils pas ? (6/6) : l’adieu aux solutions, pour un agir « en chemin »Clés pour comprendreFocus

Publié le Lundi 2 janvier 2017 | Aucun commentaire »

Nous sommes en train de changer d’ère. D’une ampleur difficilement mesurable, le basculement en cours est tel qu’on parle d’une nouvelle époque géologique : l’anthropocène. Pourtant, tout semble suivre son petit bonhomme de chemin, la pluie et le beau temps, métro, boulot, dodo, rien de neuf sous le soleil en apparence. Cette rubrique est consacrée à explorer, sous divers angles, la question suivante : pourquoi les gens ne changent-ils pas ? Ce dernier chapitre affirmera que les gens changent tout de même, de la seule manière possible, lentement mais pas sûrement, car nous devons apprendre à nous passer de nos anciens appuis : un certain type d’optimisme, l’idéologie des « solutions » et le confort des certitudes.

suite »


Où participer ?Clés pour comprendre

Publié le Lundi 5 décembre 2016 | Aucun commentaire »

Ce qui semble faire défaut aujourd’hui ce sont des lieux un peu protégés des questions idiotes. « Qu’est-ce que vous voulez ? », demandent sans cesse les dominants d’aujourd’hui, c’est généreux, simplement les réponses sont toujours mal formulées. Du coup ils proposent d’apprendre à bien formuler les réponses… c’est encore plus généreux ! Mais il vaudrait peut-être mieux répondre « Non, merci, sans façon ».

suite »


Pourquoi les gens ne changent-ils pas ? (5/6) : certitude, servitudeClés pour comprendreFocus

Publié le Lundi 7 novembre 2016 | 1 commentaire »

Nous sommes en train de changer d’ère. D’une ampleur difficilement mesurable, le basculement en cours est tel qu’on parle d’une nouvelle époque géologique : l’anthropocène. Pourtant, tout semble suivre son petit bonhomme de chemin, la pluie et le beau temps, métro, boulot, dodo, rien de neuf sous le soleil en apparence. Cette rubrique est consacrée à explorer, sous divers angles, la question suivante : pourquoi les gens ne changent-ils pas ? Cinquième chapitre à propos de tout ce qui pèse dans nos têtes, sous forme de certitudes plus ou moins indispensables, plus ou moins mortifères…

suite »