Biodiversité : à combien ça chiffre ?Clés pour comprendre

31 janvier 2003

Vaches, singes, baleines, fleurs ou arbres, bactéries et coraux : les espèces qui peuplent notre terre sont nombreuses. Beaucoup d’entre elles sont en danger. Combien exactement ? Lesquelles sont vraiment menacées ? Dans quels pays, dans quelles régions le sont-elles ?
Petit tour chiffré de la planète « biodiversité ».

Il existe 1,75 million d’espèces répertoriées par l’Union mondiale pour la nature (UICN). Parmi elles, 11 167 espèces de plantes et d’animaux seraient menacées. 25 % des espèces de mammifères seraient en danger, ainsi que 11% des oiseaux, 34% des poissons !

Près de chez nous

Ces chiffres augmentent encore si l’on se penche sur l’Europe. Si la biodiversité est moindre sur notre continent puisqu’on dénombre 2500 biotopes (voir Glossaire) et 200 000 espèces végétales et animales, elle est par contre beaucoup plus en danger. Ainsi, 15 % des oiseaux, 42 % des mammifères, 52 % des poissons d’eau douce courraient un risque de s’éteindre.
En Wallonie, selon l’Observatoire de la Faune, de la Flore et des Habitats (OFFH), 5 à 15 % des espèces ont déjà disparu. 30 à 50 % sont en régression.

L’humain, toujours lui

Cinq extinctions ont déjà eu lieu au cours de l’histoire. Nous vivons la sixième. L’homme représente le danger principal : le taux d’extinction actuel est de 1000 à 10 000 fois plus élevé que le taux naturel. La preuve par cet exemple : sur les 128 extinctions d’oiseaux enregistrées, 103 ont eu lieu depuis 1800, c’est-à-dire depuis la révolution industrielle, époque où se sont grandement développées les activités humaines, où elles ont augmenté leur emprise sur le milieu naturel. Actuellement, 50 à 100 espèces disparaissent chaque jour. À cette vitesse, la Terre perdra, selon les scientifiques, 20 % des espèces existantes d’ici 2020 et 50 % d’ici 2050

25 hotspots

Vingt-cinq régions sont particulièrement menacées. Elles ne couvrent que 1,4 % de la superficie des terres émergées et pourtant, elles abritent 44 % des espèces mondiales de plantes à fleurs et 35 % des mammifères ! De plus, la faune et la flore de ces zones sont souvent endémiques. Elles ne vivent que dans ces endroits-là.

À table !

Notre nourriture s’appauvrit. Ainsi, au cours du XXe siècle, 80 % des variétés de tomates, 92 % de celles de laitues ont été perdues. Au rayon végétal, le froment, le riz, le sucre et le maïs représentent 63 % des apports caloriques. En Chine, 2000 variétés de riz ont été abandonnées en trente ans.

Un commerce rentable

En 1995, le commerce illégal de faune sauvage, au niveau mondial, rapportait plus de 5 milliards de dollars. C’est le deuxième trafic le plus important, après celui de la drogue.

4 commentaires sur “Biodiversité : à combien ça chiffre ?”

  1. Gertrude dit :

    If you save the world, with superman
    If you save the world, buy OXFAM

    ^^

  2. yass dit :

    ué vive la biodiversité !!!! :d:d:d:d mai C koi enfait ?

  3. Céline dit :

    Vous trouverez plus d’infos sur ce qu’est la biodiversité en vous rendant dans le Glossaire de Mondequibouge!

    http://www.mondequibouge.be/index.php/2005/09/biodiversite/

  4. tommy l'abruti dit :

    ou alors sur le site de la ligue ROC, ils sont mieux qualifiés

Laisser une réponse