ISO 14001

20 septembre 2005

ISO 14001 est une norme internationale édictée en 1996 par l’International Standard Organisation. De la même famille que l’ISO 9001 (qualité), elle propose aux organisations un Système de Management Environnemental (SME – voir glossaire) pouvant être certifié, à condition de remplir plusieurs exigences :

- définition d’une politique environnementale (déclaration d’intention et engagement de l’organisme) ;
– planification des impacts et risques environnementaux à analyser ;
– identification et application de processus pour atteindre les objectifs fixés au préalable en matière d’environnement ;
– contrôle des indicateurs de performance et mise en oeuvre d’actions correctives ;
– surveillance par la direction de la stabilité et de l’efficacité du SME ;
– principe d’amélioration continue.

Les normes de la famille ISO 14000 peuvent être appliquées partout dans le monde à tout type d’organisation quelque soit sa structure et son activité.

Source : http://www.abe-bao.be

Un commentaire sur “ISO 14001”

  1. [...] Si toutes les réalisations environnementales ne sont pas visibles au premier coup d’œil en pénétrant dans l’antre de la Monnaie, le plus gros du travail a été effectué en amont. Car l’obtention du label « entreprise éco-dynamique » n’est pas un événement one-shot. En 2001, une équipe d’éco-conseillers de l’ABECE (Association Belge des Eco-Conseillers et Conseillers en Environnement) avait déjà initié le personnel du théâtre à la protection de l’environnement et à la minimisation des déchets. Depuis, la cantine de la Monnaie approvisionnée par Sodexho, leader mondial de la restauration collective, est certifiée ISO 14001. Pour continuer sur cette lancée, en 2005, une action « Printemps » avait pris ses quartiers dans le réfectoire pour une journée « environnement » agrémentée de décorations florales, d’affiches « nature », de brochures et d’un « éco-quizz » avec à la clef un panier de produits Oxfam pour l’heureux élu. Histoire d’ « infiltrer » un peu plus l’environnement dans la grande maison qu’est La Monnaie. C’est chose faite à certains égards si l’on considère les acquis du personnel en matière de mobilité. 5% seulement des employés viennent en voiture. Une bonne pratique renforcée par le non-remboursement des frais de déplacements effectués en voiture tandis que des indemnités de 0,15€/km sont prévues pour les déplacements en vélo. Sans oublier l’intervention dans le prix des abonnements de train et de transports en commun. Pour inciter le personnel, des poubelles de tri sont également disséminées dans les multiples salles et bureaux que compte l’édifice. Des poubelles personnalisées à l’aide de pochoirs réalisés par une peintre de l’atelier décor. Sans oublier que les productions réalisées par La Monnaie génèrent beaucoup de déchets toxiques. Ces déchets sont triés et récupérés par l’Intercommunale de gestion des déchets Bruxelles Propreté. L’environnement s’étend donc véritablement hors les murs avec la mise en place de filières de récupération. Ainsi les encombrants, le matériel informatique et électroménager sont repris par l’asbl La Poudrière, entreprise d’économie sociale porteuse du label éthique Solid’R. [...]

Laisser une réponse