Taxe tobin

20 septembre 2005

Taxe tobin : C’est sur ce marché des changes que James Tobin, prix Nobel d’économie, a proposé de taxer les transactions (chaque transaction étant taxée à 0,25%). Entre 1500 et 1800 milliards de dollars circulent quotidiennement sur ce marché des changes. Plus de 90% des opérations y sont purement spéculatives, c’est-à-dire non destinées à des investissements productifs ou au règlement des importations et exportations de biens et de services. On estime, en outre, que 80% des opérations sur le marché des changes correspondent à des déplacements d’une durée inférieure à quatre ou cinq jours (beaucoup correspondant à une durée encore plus courte, parfois quelques heures). Tobin vise ainsi à réduire les profits des spéculateurs à court terme, sans toucher les opérations à plus long terme liées au commerce international ou à l’investissement productif. (source : Attac)

Laisser une réponse