Système d’Echanges Locaux

16 décembre 2005

Système d’Echanges Locaux (SEL) : LETS en anglais (Local Exchange Trading System). Un SEL regroupe de 30 à 600 personnes prêtes à échanger des services, des savoirs, des biens (cours, maison, bricolage…). Le SEL est régulé grâce à une unité de mesure intermédiaire qui donne l’occasion d’expérimenter concrètement d’autres types de relation par rapport au travail, l’argent…
(voir le site collaboratif SEL’idaire et « l’encyclopédie pratique traitant des techniques alternatives de vie » Ekopédia)

7 commentaires sur “Système d’Echanges Locaux”

  1. [...] Le but est d’allier analyses théoriques sur les implications de la croissance économique et expériences alternatives où il s’agit plus de choix individuels. Par exemple, l’émission « Objecteurs de croissance » a abordé la question “Qu’est-ce que le développement ?” en janvier et les Systèmes d’Echanges Locaux en février. Ces échanges de service remettent en question le système économique sur lequel on s’appuie puisqu’ils ne sont pas soumis à l’imposition. La relocalisation est une donnée fondamentale de la décroissance. [...]

  2. Dominique BUISSON dit :

    ce qui est dit si dessus n’est pas faux, mais je doute que le niveau des termes employés ne soient pas à la portéé de tous…

    en bref, et EN FRANCAIS CA VEUT DIRE QUOI ?? Lol
    .

  3. Céline dit :

    Pour en savoir plus, je vous conseille de vous rendre sur les sites spécialisés mentionnés dans cette définition.
    Sur le site http://selidaire.org, vous trouverez la définition suivante: « Les Systèmes d’Echange Local, ou Services d’Echange Local, sont des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services, et de savoirs. » (…) « Les échanges sont le plus souvent comptés en référence au temps passé. Par exemple, 1 minute = 1 fleur ou 1 grain de sel ou…un hippopotame. » (…)
    Et sur Ekopédia: « Un SEL (Système d’Échange Local) est un système d’échange non-monétaire. Il y a plusieurs avantages aux SEL, mais ils restent difficiles à présenter, car chaque système est différent. »

    J’invite aussi les « adeptes » de SEL à témoigner de leur expérience sur Mondequibouge!

  4. Pelluau-Davard dit :

    Je le trouve d’une bonne invention ce système, je ne connaissais pas , j’ai découvert suite à un article paru dans le journal concernant celui de Segré. Arrivant à segré en septembre, je pense fortement y adhérer .

  5. Joaquim dit :

    Pour ceux sui cherchent un système de gestion internet de SEL, http://www.lesel.be (SGIS) est un logiciel puissant et gratuit d’utilisation.

  6. Joaquim dit :

    Sur le site http://www.brusel.be vous pouvez trouver toutes les informations relatives aux SEL Belges

  7. taliste dit :

    J’ai lu un article sur http://doncova.fr ca ressemble un peut.

Laisser une réponse