Une poignée de riches… des milliards de pauvres !

8 août 2013

Les pauvres sont de plus en plus nombreux et les riches de plus en plus riches. Cet ouvrage tente de dénoncer cette situation inacceptable, avec des mots simples et accessibles à tous.

L’écart de niveau de vie est béant entre quelques milliers d’ultrariches et une masse énorme de 2 à 3 milliards de pauvres. Pourquoi notre système économique ne parvient-il pas à apporter à tous de quoi vivre dignement ? Depuis quand la finance domine-t-elle le monde ? Pourquoi ne voyons-nous aucune transformation sociale se dessiner à l’horizon ? La richesse a-t-elle toujours fait rêver l’humanité ?

L’auteur ne propose pas ici de pistes concrètes pour lutter contre la pauvreté. Il tente plutôt de donner des clés de compréhension. Il a le mérite de dénoncer ouvertement et sans détours le grand capital et l’accumulation des richesses. Il a le mérite aussi de tenter de vulgariser l’économie (notamment via la relecture d’écrits de grands penseurs : Rousseau, Marx…) pour la rendre plus accessible à tous, avec un parti pris certain, celui de la lutte contre la pauvreté. Mais l’économie est un sujet complexe. Les arguments déployés dans cet ouvrage usent parfois de « raccourcis » alors qu’ils demanderaient plus d’explications pour être réellement complets. Des « raccourcis » encore plus marqués par la plume engagée de l’auteur. Même si tel n’est pas le propos du livre, il manque un soupçon de rigueur scientifique…

« Une poignée de riches… des milliards de pauvres ! », Philippe Godard, éd. Syros, coll. J’accuse, 2012. 12€

Laisser une réponse