TTIP, et si cela nous concernait tous ?Clés pour comprendreFocus

4 décembre 2014

Des citoyens ont organisé, fin novembre, une action de sensibilisation dans un centre commercial à Bruxelles contre le TTIP. Une grande mobilisation se tiendra également le 19 décembre, visant à encercler de manière pacifique le Sommet européen. Mais qu’est-ce que le TTIP, ce futur traité transatlantique entre l’Europe et les États-Unis? Et en quoi nous menace-t-il?

Le TTIP, c’est quoi?
TTIP vient d’une abréviation de l’anglais pour le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement. Il est aussi appelé Traité de libre-échange transatlantique (TAFTA, en anglais).
Extrait du site de la Commission européenne :
« Le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) est un accord commercial en cours de négociation entre l’Union européenne et les États-Unis. Il vise à éliminer les barrières commerciales dans de nombreux secteurs économiques afin de faciliter l’achat et la vente de biens et de services entre l’UE et les États-Unis. »
> source et plus d’infos : http://ec.europa.eu
Quelles conséquences?
- Elles sont évidemment annoncées comme positives par l’Union européenne, qui explique (toujours sur le site de la Commission) : « En plus de réduire les droits de douane dans divers secteurs, l’UE et les États-Unis veulent s’attaquer aux obstacles existant derrière les frontières – comme les différences de règlements techniques, normes et procédures d’approbation. Ceux-ci coûtent souvent inutilement du temps et de l’argent pour les entreprises qui veulent vendre leurs produits sur les deux marchés. »
- Mais pour les opposants au TTIP, ce traité représente une réelle menace, comme l’écrit notamment l’Alliance D19-20: « Le TTIP forcera l’ouverture des marchés publics, accentuera la mise en concurrence des travailleurs, écrasera les petits producteurs (agricoles et autres), abaissera les normes de protection sociales, sanitaires et environnementales existantes, permettra l’usage de produits chimiques et de méthodes de production aujourd’hui interdites en Europe, empêchera de nouvelles régulations du monde bancaire, surprotégera la propriété intellectuelle, contraindra les pays du sud à accepter ces rapports commerciaux défavorables à la souveraineté, donnera le droit aux investisseurs de poursuivre un état devant une justice privée et de faire payer les citoyens et limitera très sérieusement nos capacités législatives. »
> source et plus d’infos sur www.d19-20.be

Le TTIP, certains en entendent beaucoup parler, d’autres ne connaissent pas… D’où l’idée d’une mobilisation citoyenne pour, d’une part, dénoncer les menaces qui pèsent sur tous les citoyens si ce traité est signé, et d’autre part, les rendre visibles auprès du grand public. Voici un communiqué de presse sur l’action menée par des citoyens dans un centre commercial à Bruxelles, ainsi que la vidéo qui l’accompagne.

Et pour en savoir plus sur le TTIP, lisez l’encadré ci-contre, ainsi que d’autres articles sur Mondequibouge.be : Libre-échange : quels sont les enjeux? (mai 2014) et Bloquer Bruxelles, pour ne pas se faire manger par l’Europe et les USA (déc. 2013).
Rendez-vous aussi sur le site de la CNE qui propose un outil vidéo pour Comprendre le traité transatlantique en 12 minutes. Ou encore une autre capsule vidéo, Data Gueule, sur le TAFTA.

Communiqué de presse :

Un ensemble de citoyens a mené une action symbolique de sensibilisation ce samedi 29 novembre à l’intérieur du centre commercial bruxellois City 2. Le groupe d’une centaine de personnes a réalisé un flashmob pacifique sous le slogan « TTIP, et si cela nous concernait tous ? », afin d’alerter la population quant aux potentiels effets négatifs du futur traité de libre-échange qui se négocie actuellement entre l’Union européenne et les États-Unis.

Les participants à la mobilisation, après avoir envahi l’atrium du centre commercial avec un bandeau « TTIP » sur les yeux, ont mangé des cuisses de poulet qu’ils ont trempé dans un mélange factice de chlore, soulignant ainsi symboliquement une des dérives que pourrait entraîner la signature d’un tel accord, à savoir l’importation sur notre continent de poulets lavés au chlore, à l’instar de ce qui est autorisé aux États-Unis.

Bien que rien ne prouve le danger du poulet chloré sur la santé des consommateurs, le procédé reste néanmoins controversé et les exigences de l’Union européenne différent de celles des nord-américains en la matière. « Cet exemple constitue un véritable symbole, car ce traité est une porte ouverte à de nombreuses dérives potentielles provenant d’un monde davantage dérégulé qui fera la part belle aux exigences des entreprises multinationales », déclare Corentin, fonctionnaire, participant à l’action du jour.

Ces citoyens dénoncent un projet de traité qui va tendre à creuser les inégalités sociales en flexibilisant le travail et en réduisant les salaires, sous le prétexte d’harmoniser nos législations. Les finances et les services publics seront également en danger. « Nous craignons davantage de répressions des mouvements sociaux et l’établissement de lois ultra-sécuritaires afin de se conformer aux exigences nord-américaines. L’atteinte aux libertés fondamentales sera la norme », s’inquiète Pierre, retraité.

Le caractère opaque et anti-démocratique par lequel sont menées les négociations les interpelle également. « Les discussions ont commencé en juillet 2013, et depuis lors, trop peu d’informations officielles filtrent au sujet du contenu. De plus, elles sont menées par des personnes dont le mandat politique traduit l’ensemble des exigences des multinationales, ce qui constitue un véritable déni de démocratie », souligne Pauline, musicienne.

Accédez au flyer de la mobilisation du 19 décembre à Bruxelles : Encerclement pacifique du Sommet européen! Contre l’austérité et les accords de libre-échange.

« Nous sommes préoccupés, car il est en train de s’ériger un monde dans lequel aucune règle, institution ou loi ne pourra plus venir entraver le marché et la libre concurrence, et cela au détriment des citoyens », indique Egil, architecte, un autre citoyen venu participer à la mobilisation.

STOP TTIP est une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) auto-organisée visant à rassembler un maximum de signatures pour tenter d’empêcher que soient conclus les accords. Signez-la sur https://stop-ttip.org

« Ce traité est un hold-up sur notre démocratie ! Il contient en effet un système qui permettra aux multinationales d’attaquer en justice tout État qui adopterait une législation allant à l’encontre de leurs bénéfices. Comment pourrait-on laisser faire ça ?», s’insurge Jérémie, cadre dans le secteur privé.

Par cette action symbolique menée à l’intérieur du centre commercial, ces citoyens entendent par ailleurs sensibiliser un public plus large via la diffusion virale d’une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, notamment à l’adresse :
www.facebook.com/flashmobstopttip

Photo : www.facebook.com/flashmobstopttip

Un commentaire sur “TTIP, et si cela nous concernait tous ?”

  1. NonMerci dit :

    La mobilisation contre les Traités Transatlantiques : bientôt un raz de marée ?
    Avec l’INITIATIVE auto-organisée DE CITOYENS EUROPEENS
    *** plus de 1 000 000 signatures !!!
    SIGNER et FAIRE SIGNER est le mot d’ordre.
    Nous pouvons faire mieux et en France il faut plus de 55 500 signatures
    —> https://stop-ttip.org/fr/signer/

Laisser une réponse